Rechercher
  • Mina

Bilan 2020



L'année s'achève, 2020 fut une année pleine d'imprévue, d'incertitude, de prise de conscience et de remise en question pour une majorité.

Les mois et semaines passées on mit en lumière l'essentiel, la base de nos besoins dans ce monde en roue libre : se nourrir, respirer, aimer et partager.


Aux volonteux, dans ce que moi j'appelle mon "mini-monde" on y a vu quelques branches du projet collectif être paralysé par cette pandémie. Rien de grave, cela a seulement confirmé nos raisons d'être, la force d'un collectif, les valeurs, l'éthique environnementale et la solidarité.


Les projets effectués cette année :

Nous avons travaillé, préparé, enrichi quelques hectares de terre sur lesquels nous avons produit des tonnes de fruits, légumes.

Nous avons aussi produit des plans pour vos jardins.

Nos brebis et nos récentes vaches ont parcouru et brouté une vingtaine d'hectares.

Nous avons vendu des milliers de vêtements et accessoires de deuxième main.

Nous sommes intervenue dans quelques classes d'école sur la partie pédagogique de "la vie du sol" et "comment mettre en place un jardin".

L'épicerie a accueilli et donc contribué à alimenter environ 800 familles.

Physalis a conseillé et accompagné une centaine de personnes sur une approche du "prendre soin de soi" plus naturellement.

Nous avons semé des céréales et construits un fournil pour fournir du pain à l'épicerie.

Nous avons aussi construit des caves semis enterrés pour la conservation de nos légumes et par-dessus celle-ci une friperie à vue le jour.

Nous avons été reconnu tiers-lieu.

Nous avons vue l'activité "maraichers- cuisiniers" partir.


Les humains des Volonteux fin 2020 sont :

Rémy (Gérant et arboriculteur), Sylvain (Co-maraicher) , Yann (paysan boulanger), Malcolm (comptable), Mathieu (responsable épicerie), Martial (Co-maraicher), David (animateur en agroécologie), Mina (responsable de la friperie), Charlotte (épicière et gérante de physalis), Camille (épicière et artiste), Stéphane (épicière), Betty (épicière et créatrice Totocherry), Marine (responsable des achats a l'épicerie), Emmanuel (épicier), Clément (épicier, artiste et prof d'arts plastique au collège), Thomas (épicier et bientôt animateur en CNV), Sylvain B. (épicier et ouvrier agricole), Marion (épicière, vendeuse a la friperie et créatrice d'accessoire en cuir), Maîa (ouvrière agricole), Romain (ouvrier agricole et artiste), Olivier (ouvrier agricole en quête d'installation), Louisa (ouvrière agricole en quête d'installation avec Olivier), Fred (ouvrier agricole et responsable du marché), Josquin (ouvrier agricole et Dj des Volonteux)

J'espère n'avoir oublié personne !





Tout cela peut donner le tournis mais le secret c'est la force et l'intelligence collective.


Alors ! Comment nous envisageons 2021 ?


Nous allons démarrer 2021 avec 24 humains qui vont continuer à fourmiller sur la ferme des Volonteux.

Nous allons continuer à faire vivre l'exploitation et le collectif, nous continuerons à œuvrer pour répondre aux besoins sociaux et environnementaux local.


Nous ne prétendons pas changer le monde, non ! Seulement y contribuer.


Beaucoup me demandent quels sont les projets 2021.


Par où commencer ?


Déjà garder le sourire sous nos masques et la bonne humeur. C'est la base !


Ensuite, on va mettre en route les travaux d'un espace d'accueil dans le cadre du tiers-lieu. Ce lieu vous permettra de faire une pause, discuter, déguster et partager des moments ou des savoirs.

Vous le découvrirez assez vite !


Un de nos maraîchers va se mettre à la traction animale. L'envie de redonner la place de l'animal au cœur d'une ferme était importante. Nos brebis avaient déjà le rôle de tondeuse et de fertilisant sur nos parcelles. Le cheval lui aura comme mission d'aider au travail du sol tout en apportant de meilleures conditions de travail : moins de tassement du sol, moins de pollution, un travail plus précis et moins bruyant pour le conducteur. J'ai hâte de voir ça sur la ferme !


Le printemps prochain nous allons accueillir 2 nouvelles vaches et une centaine de poules.


Nous allons également intégrer un projet régional qui va voir le jour début 2021, "Coop-agri". Le but de cette structure sera d'aider et d'accompagner des paysans à s'installer en collectif. Créer des réseaux d'entraide et d'approvisionnement d'agriculteurs à agriculteurs et d'agriculteurs aux commerces locaux.

Car le constat est qu'en 1988 il y avait 1,1 million d'exploitations agricoles en France. En 2010 le recensement était de 604 000 exploitants et cette chute nous mène à 467 600 en 2015. Tout en sachant que dans les 10 prochaines années 200 000 seront passé à la retraite.


Quelle triste histoire !


"Coop- agri" veut redonner du sens et de l'espoir au monde agricole. Ils veulent lutter contre l'industrialisation et la délocalisation de la production agricole et donc de notre nourriture. Avec d'autres intervenants nous aurons la mission de témoigner et d'accompagner l'émergence de nouvelles exploitations agricoles à échelle humaine qui tend vers l'autonomie alimentaire de notre territoire.


Voilà en bref les quelques projets 2021 pour la ferme des Volonteux.

Nous connaissant, je pense que nous aurons plein d'autres surprises sur cette année.

Nous espérons pouvoir vous en faire profiter encore et encore.


Continuons à croire en l'humain, en notre terre et gardons en ligne de mire l'essentiel. Rappelez-vous que cet essentiel ne se trouve ni dans le dernier smartphone ou autres gadgets dernier cri et encore moins dans le black friday ! ;-)


Petit cadeau pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur les Volonteux, une vidéo fraichement sortie.

Merci Samuel et Sylvain d'Hyperliens.