Rechercher
  • Mina

Bonne et heureuse année avec une boutique pour la friperie !

Bonne et heureuse année,


Que la santé soit votre meilleure compagne, que la joie frappe quotidiennement à votre porte et que vos projets se concrétisent à chaque nouveau pas.


Depuis l'été dernier, j'effectuais au minimum 1 fois par mois une vente de vêtements devant l'épicerie des Volonteux. Depuis, les travaux de la future boutique ont commencé, la tâche n'est pas simple. Si je souhaite que l'ouverture se fasse au printemps, il faut mettre les bouchés double.

Vous l'aurez donc bien compris, pas de friperie éphémère, je vous accueillerai directement dans la nouvelle boutique d'ici quelques temps et 3 jours par semaine.


En attendant, il y a beaucoup de boulot et il fait froid surtout.




Les conteneurs sont là, fixés entre eux et semi-enterré. J'ai découpé les parois intérieures et les zones d'ouvertures avec mon nouvel outil préféré : un découpeur plasma, chouette joujoux même si parfois ça peut bruler un peu et le masque est de rigueur ☹.




Les menuiseries sont commandées et le bois qui servira de support pour le toit végétal va être posé cette semaine. Oui, oui, un toit végétal ! C'est mon penchant pour les pays nordiques qui s'exprime en plus de l'aspect écologique : un toit végétal régule la température intérieure, économise de l'énergie et favorise la biodiversité, avec tous ses arguments comment résister ?

Ensuite, nous poursuivrons sur l'isolation extérieure des murs qui ne seront pas sous terre et nous poserons le bardage.

Voilà grossièrement l'avancement des travaux sur les mois de janvier et février. Il y a du boulot !


Merci aux copains de la ferme qui abandonnent les champs et qui viennent en renfort quand il y a besoins.


Manolya, la friperie des Volonteux, ouvrira ces portes dans un local ou l'objectif est d'avoir un faible impact écologique. La construction du projet a été étudié en ce sens avec : un bâti de récup, une isolation performante, un maximum de vitrage pour la lumière et la chaleur, un système de chauffage adéquat, des matériaux d'aménagement intérieur recyclés…

Il était important pour moi que cela se fasse dans ces conditions, car si le projet de vendre des vêtements de deuxième main avait pour but de combattre l'une des industries les plus polluantes, le lieu devait être cohérent avec mon combat.




En attendant l'ouverture des portes, entre deux coups de marteau, je vous donnerai des nouvelles de l'avancement des travaux.


Belle suite à tous et à très vite.


Mina

0 vue

©2019 par Manolya friperie des Volonteux. Créé avec Wix.com